PETITE-FORÊT : Des riverains contre l'ouverture de leurs rues. Article de l'Observateur du Valenciennois

Publié le par Le Président de l'U.A.D.E.P.F Bernard MOREL

HPA CHEMIN IMG 1069 1248363966 petit petitDes habitants de Petite-Forêt se sont regroupés pour créer une association contre l'ouverture notamment des rues Lamartine, d'Anzin, actuellement des impasses.

 Suivre le Lien :    Observateur du Val. Sur la rue Lamartine Observateur du Val. Sur la rue Lamartine

Le réaménagement de la zone avec ses voies d’accès doit figurer dans le dossier de l’enquête publique !

Je vois mal, et je ne pense pas me tromper en disant que le tribunal administratif ne donnera pas gain de cause sur la non-ouverture de la rue Lamartine et et de la rue d’Anzin. Mais il est vrai que je peux me tromper. Mais :

  1. Ces deux rues sont des rues communales ou en partie privées pour la rue Lamartine (infos du 25/11/11). Cet info change la donne qui va réserver des surprises de la part de M. le Maire aux résidants de la rue Lamartine !
  2. L’ouverture de la rue Lamartine et d’Anzin doit permettre l’accès au nouveau lotissement.

L’ouverture de la rue d’Anzin était prévue depuis 40 ans, c’est Mr Yves Leleu l’ancien Maire qui nous l’avait indiqué lors de la remise des clefs des logements de la résidence Maurice Thorez en décembre 1971.

L’ouverture de la rue Lamartine était un mystère pour personne.

Le seul recours possible est sur l’obligation qu’a le Maire de prévoir les accès au lotissement qui va être construit en précisant les réaménagements pour assurer la sécurité de la circulation.

J’insiste, il vous faut abandonner l’idée de la non-ouverture de ces rues.

Je ne vends rien et surtout pas du rêve. Je vous invite à suivre les différents liens qui vous permettront de bloquer la construction du lotissement en agissant sur les aménagements obligatoires des voies d’accès au lotissement Sauf pour le domaine Privé si je ne me trompe !

Votre serviteur

L’U.A.D.E.P.F   

 Suivre le Lien  Le conflit des résidants de la rue Lamartine avec la mairie.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article