Incroyable : la France laisse Francfort spéculer sur sa dette !

Publié le par Le Président de l'U.A.D.E.P.F Bernard MOREL

954767-1128214 La Bourse de Francfort met sur le marché le 16 avril un contrat à terme sur la dette française. L'administration du Trésor, consultée, a donné son feu vert. Pire : l'Autorité des marchés financiers est écartée du contrôle de ces opérations. Comme si l'on voulait mettre sous tutelle de Berlin le prochain président.

Les marchés financiers ont déjà bousculé la démocratie à Rome, à Madrid et à Athènes. Ils empoisonnent déjà la campagne électorale française, et ce n'est qu'un début. Marianne est en mesure de révéler que ces pressions s'organisent avec la passivité, si ce n'est la complicité, si ce n'est du pouvoir politique, du moins de l'administration du Trésor.

L'histoire commence par l'ouverture lundi prochain 16 avril  d'un marché à terme sur les emprunts d'Etat français, déjà annoncé par Marianne, qui va mettre de l'huile sur le feu. Créé par Eurex, une filiale de Deutsche Börse (l'homologue allemande de la Bourse de Paris), le contrat à terme permettra à partir de lundi 16 avril de parier à la baisse ou à la baisse sur les Obligations assimilables du Trésor (OAT) 10 ans, l'emprunt phare de la France.

Suivre le lien pour lire la suite

http://www.marianne2.fr/Incroyable-la-France-laisse-Francfort-speculer-sur-sa-dette-_a216960.html?preaction=nl&id=5919738&idnl=26688&

Parfaitement scandaleux !

Publié dans Infos Pratiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article