On est devant un pourrissement pas possible de la politique municipale !

Publié le par Bernard MOREL

1266336073_f327e032f4.jpgAu conseil municipal du 15 mars, le Maire nous annonce que sera signé en présence de Mr le Maire de LeMoyne au Canada un protocole entre les deux communes.
La ville de LeMoyne n’existe plus depuis 2001 et n’a plus de Maire !
Elle a fusionné avec la ville de Longueuil.

Le grand bluff du Maire est qu’aucune manifestation n’est prévue pour l’accueil du patron des délinquants de Petite-Forêt sur la commune de Longueuil et cela jusqu’à preuve du contraire.
On retrouve les mêmes exactions de nos élus pour l'escapade aux Grangettes. Escapades qui seront bientôt dénoncées.

Le scandale, et encore un, sera le faux en écriture du Maire sur l’achat des terrains Degransart-Traisnel.
 
Le Maire a acheté les terrains à partir d’un acte inexistant.
Je suis en train de finaliser ma plainte au Procureur de la République pour faux en écriture publique.
 
Il est temps que les démocrates de Petite-Forêt s’unissent pour mettre fin à ce dictat datant d’un bolchévisme d’un autre temps qui résiste encore sur Petite-Forêt.
Demain doit être un autre jour ! Celui d’une véritable démocratie sur Petite-Forêt !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article