Emprunts toxiques : la Seine-Saint-Denis remporte une victoire contre Dexia

Publié le par Le Président de l'U.A.D.E.P.F Bernard MOREL

Dexia-1.jpg Conseil municipal du 21 novembre 2102 

intervention de G.QUINET :

Nous sommes étonnés de ne pas voir dans les décisions que vous avez prises l’annonce de la pénalité de 1 450 000 € que les contribuables devront payer, suite à la renégociation d’un emprunt Dexia de 2 338 000€ à taux variable pour le remettre en taux fixe pour 22 années

Monsieur le Maire rappelle :

une réunion a eu lieu avec l’ensemble des Présidents de groupe afin d’expliquer les propositions faites par Dexia :
1) Ne rien changer et rester à 4,65 % en espérant que le taux ne se dégrade pas ;
2) Payer l’indemnité de 1 450 000 et avoir un taux plus intéressant ;
3) Intégrer l’indemnité dans le taux, le faisant ainsi passer à 7,20 %.
L’ensemble des chefs de groupe était d’accord pour la proposition n°3, cela apparaîtra dans le vote du budget 2013.


Mr Marc Bury, Maire de Petite-Forêt, n’aurait jamais dû renégocier l’emprunt Dexia de 2.338.000 € à taux variable, en acceptant une pénalité de 1.450.000 €. Attaquer Dexia ! Certes ! C’était ce que j’aurai fait ! Encore faut-il de la détermination et du courage politique pour le faire !

Nous avons des gestionnaires irresponsables pour plomber ainsi les finances de Petite-Forêt.

Pour vous donner un ordre de grandeur, la pénalité de 1.450.000 € représente près de 1 milliard de centimes de nos anciens Francs que notre édile passe en perte et profit !

Ça, c’est le bilan à mi-mandat de cette majorité irresponsable !

Le Maire a emprunté 1.750.000 € pour la 2e salle des sports qui n’a jamais été construite, et pour laquelle nous payons des pénalités. Quel gâchis !

On en a assez de cet édile, qui décide seul, dans son bureau du devenir de Petite-Forêt, en nous démontrant une fois encore, qu’il ne sait pas gérer la commune au travers des emprunts toxiques !

Je peux vous assurer que l’on n’est pas loin du gouffre. Marc Bury est un gestionnaire du passé avec une politique du passé. Soutenu par une majorité municipale dépassée par sa gestion des finances locales !

Nous entrons dans un Nouveau Monde dans lequel cette municipalité n’a pas sa place pour sa gestion irresponsable dans tous les domaines !

 

aujourd'hui l'article du monde me donne raison

 

Le Monde.fr avec AFP | 08.02.2013 à 16h25 • Mis à jour le 08.02.2013 à 17h17

SUIVRE LE LIEN   Le tribunal de grande instance de Nanterre a annulé vendre Le tribunal de grande instance de Nanterre a annulé vendre

Publié dans Les Finances Locales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article