ALERTE A LA POLUTION DE L'EAU DU ROBINET ?

Publié le par Le Président de l'U.A.D.E.P.F Bernard MOREL

pollution-eau-robinet-pau-copie-1.jpg 

La Pollution de l'eau du robinet serait inférieure à 4 μg/L de perchlorates, à Petite-Forêt.

 

Sauf erreur, Petite-Forêt ne figure pas sur les listes fournies par l’Agence de la Santé du Nord-Pas-de-Calais des communes qui ont un taux supérieur à 4 μg/L. Listes communes supp 4ugl 16 10 12 Listes communes supp 4ugl 16 10 12

A la suite de la détection d'ions perchlorates dans l'eau destinée à la consommation humaine, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a formulé des avis au ministère chargé de la santé qui recommande :
- plus de 4 μg/L de perchlorates dans l’eau : ne pas préparer de biberons pour les nourrissons de moins de 6 mois,

- plus de 15 μg/L de perchlorates dans l’eau : ne pas consommer d’eau du robinet pour les femmes enceintes et allaitantes.

Sur cette base, le préfet du Nord et le préfet du Pas-de-Calais vont prendre un arrêté de restriction sur la consommation d’eau pour les nourrissons de moins de 6 mois et les femmes enceintes et allaitantes sur le territoire régional. Un arrêté dont la durée n'est pas à ce jour déterminée.

 


 

Dans le cadre de la recommandation de restriction de consommation de l'eau du robinet, l'ARS Nord - Pas-de-Calais a mis en place un numéro de téléphone afin de répondre aux questions des usagers.

Notez-le bien, il s'agit du 03 60 01 92 62 (numéro non surtaxé).
La permanence téléphonique est assurée du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 8h à 18h.
Rappelons que cette restriction de la consommation de l'eau du robinet concerne 544 communes.
En cause : la présence d'ions perchlorates, qui présentent un risque d'intoxication pour les femmes enceintes et les nourrissons de moins de six mois.
Retrouvez sur notre site les listes des communes concernées (112 à cause d'une teneur en perchlorates supérieure à 15 μg/L, et 544 où la teneur est supérieure à 4 μg/L).

 

 


 

 

 


Publié dans Infos Pratiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article