Bienvenue sur le site de l'Union pour l'Accès au Droit et à l'Egalité sur Petite-Forêt

Publié le par OverBlog

De l’oligarchie aujourd'hui, Demain renaitra, avec nous, la démocratie. Il est temps de rafraichir la maison communale dans ses valeurs démocratiques et de restaurer l’égalité de tous nos concitoyens pour l’accès aux services qui sont développés sur la commune ainsi qu’au CCAS.

Le CCAS pratique une ségrégation inadmissible et vote les pleins pouvoirs à la majorité absolue sans aucune opposition au président du CCAS Marc Bury. En le laissant ainsi  décider seul, en monarque, qui participera ou ne participera pas aux activités du CCAS.

De vous permettre aussi, l’accès à l’information des décisions prises par le Maire, le conseil municipal et le CCAS de Petite-Forêt.

De dénoncer et faire annuler toutes les décisions pouvant être qualifiées d’illégales.

Pour faire suite à mes requêtes au tribunal administratif.

Les actes discriminatoires du CCAS Sont annulés !

Voir la Page du CCAS Pour l'ensemble des requêtes

J’invite tous ceux qui veulent que les choses changent à Petite-Forêt. De nous rejoindre à l’U.A.D.E.P.F.

 

le portail des blogs OverBlog

Publié dans Accueil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FRED 04/12/2010 20:37


bonne initiative
faites vous parti de l 'opposition municipale?

quelles sont vos motivations?


Bernard MOREL 05/12/2010 08:36



Je ne suis dans aucun groupe d’opposition. Le groupe de Mr Stasinski  soutient sans se cacher la politique du Maire et Gérard Quinet à qui j’apporte mon soutien est assez
brouillon et n’obtient aucun résultat.


Ci-dessous le courrier que je lui ai envoyé il y a un an


Gérard,


Tu m’as dit que tu n’engageras aucun recours pour excès de pouvoir contre le maire au tribunal
administratif et de ne pas souhaiter relancer ton association. Au téléphone, tu m’as précisé que ton groupe était au complet.


 Tu as créé ton association dans l’unique but de présenter des candidats à l’élection municipale de
2008.


 Aujourd’hui, cette association n’a plus aucun objet et de ce fait elle n’a plus d’existence en
termes d’action politique.


 La réponse faite, sur l’association culturelle, par la DGS démontre, si cela ne suffisait pas, que
nous ne sommes pas pris au sérieux. Pour elle, on aboie, mais on ne mord pas ! Devant l’excès de pouvoir, il n’y a pas 36 réponses !



Seule l’action en justice vaut !



·        
Si le Maire n’est pas attaqué pour ses excès de pouvoir, devenus monnaies courantes, au tribunal
administratif. C’est aller au-devant d’une déconfiture, aux prochaines municipales.


·        
Ne rien faire au seul titre que cela coute de l’argent n’est pas recevable. Une association à droit à
l’aide judiciaire totale si ces ressources mensuelles sont inférieures, à 885 €.


 Je suis pour l’action ! Et c’est pour cela que j’engage la création de cette association.


 Je n’irai au-devant des électeurs qu’à partir des résultats obtenus personnellement.


 Il nous faut prendre conscience que pour n'avoir pas engagé les procédures
administratives et judiciaires en nous portant partie civile, nous amène à constater nos échecs !


        Ton action est politique.


       Mon
action, dans le cadre de cette association, se situe en dehors des partis politiques, mais complémentaires à eux pour le respect pour chacun de nos concitoyens, d’accéder aux mêmes droits
égalitaires en combattant l’arbitraire et toute forme de ségrégation. Qui sera aussi de veiller :


Ä  Au respect de son environnement et de son cadre de vie.


Ä  Au respect du droit d’accès aux services de la commune sans aucune discrimination de quelques ordres que ce
soit


Ä  Au droit d’accès à l’information et à la communication des documents communicable de la commune !


Ä  Au même traitement, égalitaire, pour chacun de nos concitoyens, car nul ne peut prétendre avoir de par sa position,
avoir, plus de droit que le plus humble d’entre nous !


Pour le respect des valeurs que sont les nôtres, nous intenterons des actions en justice à chaque fois
que cela sera nécessaire !


 Cette liste n’est pas exhaustive et sera complétée autant que de besoins !



Gérard, nous sommes complémentaires. Chacun peut adhérer aux deux associations. Je continuerais,
chaque fois tu en sentiras le besoin, de préparer les dossiers municipaux. Nos objectifs sont identiques, donc pas problématiques !



Tu avais pris des engagements, envers moi, t’en
souviens-tu ?


 Je vais faire seul, ce que l’on devait faire à deux. Tu verras qu’il n’y a pas besoin d’être un élu
pour obtenir des résultats.


 Aujourd'hui, grâce à toi, je ressens le besoin d’exister sur la commune et
j’existerai !


J’ai suffisamment attendu, ne sachant pas, compte tenu de tes priorités, que je respecte, si comme tu me
l’as dit :


Ä  Je ne sais pas si je me représente aux prochaines élections en précisant que tu prendras ta décision que dans un an
au départ en retraite de Micheline et comme tu viens d’acheter un nouveau camping-car au top niveau et tes activités artistiques qui sont pour toi une priorité tu n’auras plus beaucoup de temps à
consacrer à la politique.


 Je n’ai jamais vécu d’incertitude inconstructible.


 J’invite tous ceux qui sont intéressés par ma démarche, de me rejoindre dans mon
action :


Ä  pour le respect du droit et de l’égalité de traitement pour chacun d’entre nous avec une lutte de tous les jours pour
l’abolition des privilèges sur l’accès des services et sur l’utilisation des recettes municipales que sont nos impôts.


Ä  Tout acte contrevenant à nos principes sera soumis après constitution du dossier au juge administratif et/ou au juge
pénal.


Je le répète, nous sommes complémentaires, car nous avons un même objectif !


 Cette association appartient à ceux qui veulent changer les choses à Petite-Forêt ! Chez nous,
il n’y a ni droite ni gauche, mais seulement des gens qui veulent faire respecter leurs bons droits dans le respect du droit des autres


 


Amicalement


 


Bernard Morel



 



 


Avec mes recours au tribunal administratif. J’avais laissé de côté la création de l’association. je m’y suis remis et je prépare actuellement les statuts