EN MARCHE AVEC EMMANUEL MACRON

Publié le par Bernard MOREL

 

 

 

 

 

 

C’est en avril 2016 que j’ai rejoint En Marche. Le 30 novembre 2016, j’ai effectué un don de 50 €.

  1. Emmanuel MACRON a devant lui ou derrière lui, de drôles de candidats !

  2. Jean Luc Mélenchon décide sans autre forme de procès d’être candidat à la présidentielle mettant ainsi ses amis du parti communiste devant le fait accompli.

Devant un échec annoncé, le parti communiste fait de Mélenchon son candidat.

  • En refusant de s’allier avec Hamon, c’est la défaite assurée de la gauche.

Que veut Mélanchon ? trois évidences :

  • La disparition du parti communiste. C’est quasiment acté !

  • La disparition du PS c’est en cours.

  • L’élimination de la gauche dès le 1er tour des présidentielles c’est en attente.

  1. Benoît Hamon vainqueur de la primaire du PS, n’est pas, tant s’en faut, le candidat des adhérents du PS. Le revenu universel est une gageure impossible à tenir !

  1. Marine Le Pen comme François Fillon sont sous le coup d’une mise en examen. Chacun défit la justice de son pays ! François Fillon s’en remet au peuple et ne reconnaît plus la justice de son pays !

Les positions de Marine Le Pen sur l’Europe avec le retour au franc seraient catastrophiques pour la France !

Les primaires sont une fantaisie inventée par le PS. Dès le départ j’étais contre cette méthode qui permettait tout et n’importe quoi. Qui pour certains, est jeu pour fausser les primaires et par delà même les élections.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article